L’Histoire du design, Quizz

Un quizz qui permet de retracer l’histoire du design dans les grandes lignes, ses figures les plus emblématiques, ses inventions les plus iconiques, son influence sur l’évolution des mentalités… De sa naissance avec l’essor industriel de la fin du XIXeme siècle au design contemporain, le design n’a pas cessé de bouleverser les codes et de se réinventer.

LES ORIGINES DU DESIGN

La notion de design née durant la révolution industrielle qui prend appui sur l’innovation technologique de l’époque. La production mécanisée marque un changement incontestable dans l’environnement des industriels, des artisans et des artistes. Se confronte alors le concept de l’artisanat et de l’industrie, chacune de ses notions défendues par leurs précurseurs et leurs idéaux. D’un côté se trouvent les tenants de la technologie et de l’industrie, et de l’autre ceux qui défendent une ligne historiciste et la beauté de l’objet unique. Ce faussé se poursuivra tout au long du 20éme siècle jusqu’à nos jours.

1. Quel est le symbole de la nouvelle ère industrielle lors des premières expositions universelles ?

Le Grand Palais, 1900

Mauvaise réponse…

Le Crystal Palace de Joseph Paxton, 1851

Bonne réponse !

C’est en 1851 que le Crystal Palace voit le jour, spécialement conçu pour l’exposition universelle de Londres par Joseph Paxton. Véritable exploit pour l’époque, le Crystal Palace a été construit en un temps record de 8 mois, grâce à la préfabrication de modulaires standardisé en usine. 563 mètres de long sur 263 de large, pour une surface de 70 000 m2, cette construction est gigantesque. Haut de 36 mètres, il compte 3 300 colonnes de fonte, 2 224 poutrelles et 300 000 éléments de verre. Cet espoir représentant la nouvelle société industrielle est la cible du critique et historien d’art John Ruskin qui dénigre cette méthode de fabrication. Des années plus tard, William Morris prônera de nouveau ces valeurs par le mouvement Art and Crafts, dont il est la figure des plus marquantes.

La Tour Eiffel de Gustave Eiffel, 1890

Mauvaise réponse…

2. Quel est le premier mobilier à être fabriqué en série de manière qualitative ?

Grande Chaise en Bambou, Perret et Vibert, France, vers 1880

Mauvaise réponse…

La Oak cafe chair, Charles Limbert, 1888

Mauvaise réponse…

La chaise Thonet n°14, Michaël Thonet, 1859

Bonne réponse !

Vers la fin du 19éme siècle, la production industrielle étend son ampleur dans tous les domaines de la vie quotidienne. C’est en 1859 que l’ébéniste Michaël Thonet développe sa chaise n°14 dans ses ateliers sous la commande de la directrice du café Daum, qui souhaite un modèle de chaise pratique, élégant et peu encombrant. Ainsi, il démontre que la production de série peut conjuguer quantité et qualité formelle grâce àses meubles en bois courbés construits à partir de composants facilement assemblables par vissage. Les commandes s’enchaînent très vite. 50 millions d’exemplaires de la chaise « Bistrot » seront vendus entre 1859 et 1930.

3. Quelles sont les valeurs  que prône le mouvement Art & Crafts ?

Créer un lien humain entre le concepteur et l’acheteur

Bonne réponse !

Le mouvement Arts & Crafts naît de l’association du critique d’art John Ruskin et de l’écrivain, décorateur, peintre et théoricien William Morris en 1888, visant à dénoncer le côté aliénant et inhumain de l’industrie par le manque d’individualisation des produits proposés, en prônant un retour aux fabrications artisanales pour valoriser les traditions de fabrication et le travail manuel. Les précurseurs de ce mouvement souhaitent rapprocher le concepteur et le destinataire du produit, reposant sur l’esprit du compagnonnage en l’opposant aux produits industriels qui sont qualifiés de médiocre.  William Morris défend le bel ouvrage et le travail artisanal du compagnonnage et l’oppose au produit industriel de qualité médiocre.

Valoriser la quantité et l'efficacité de production

Mauvaise réponse…

un retour aux techniques de conception du moyen-âge

Bonne réponse !

Le mouvement Arts & Crafts naît de l’association du critique d’art John Ruskin et de l’écrivain, décorateur, peintre et théoricien William Morris en 1888, visant à dénoncer le côté aliénant et inhumain de l’industrie par le manque d’individualisation des produits proposés, en prônant un retour aux fabrications artisanales pour valoriser les traditions de fabrication et le travail manuel. Les précurseurs de ce mouvement souhaitent rapprocher le concepteur et le destinataire du produit, reposant sur l’esprit du compagnonnage en l’opposant aux produits industriels qui sont qualifiés de médiocre.  William Morris défend le bel ouvrage et le travail artisanal du compagnonnage et l’oppose au produit industriel de qualité médiocre.

4. Quelle est la première automobile à avoir été fabriquée en grande série

La Ford T, Henry Ford, 1908 à 1927

Bonne réponse !

Le premier modèle de Ford T est fabriqué en 1908 par les constructeurs automobiles Ford Motor Company sous la direction d’Henry Ford. Cette voiture est considérée comme la première voiture automobile économique à être fabriquée en grande série. Grâce au Taylorisme dont Ford reprendra les principes de fabrication à la chaine, plus de 15 millions d’exemplaires seront vendus de 1909 à 1926. Dégagés de toutes références historiques, les Etats-Unis sont nés avec la révolution industrielle permettant d’offrir un terrain propice à la mécanisation à grande échelle.

Austin 7 hp, 1909 à 1911

Mauvaise réponse…

Tara 20, 1914 à 1926

Mauvaise réponse…

5. Quel designer est à l’origine du design global ?

Henry Van de Velde

Mauvaise réponse…

Peter Behrens

Bonne réponse !

Le premier grand exemple de design global voit le jour grâce à la collaboration entre l’architecte Peter Behrens et l’entreprise électromécanique AEG. Behrens intervient dans toutes les phases de la création du produit : il se charge de sa conception, redessine le logotype, conçoit les en-têtes de papier à lettres, les affiches publicitaires, l’emballage, et imagine même les nouveaux bâtiments de l’usine berlinoise d’AEG et des cités dans lesquelles sont logés les ouvriers.

Josef Hoffmann

Mauvaise réponse…

LES AVANTS-GARDES

Durant la période des années 20, les designers et artistes s’inspirent principalement de deux mouvements artistiques antérieurs : le cubisme et le futurisme. Cet héritage donne naissance au constructivisme, au suprématisme russe ainsi qu’au mouvement Hollandais De Stijl. Ouvre également à cette période l’école du Bauhaus en Allemagne fondée par Walter Gropius et dont le mouvement perdurera jusqu’en dans les années 30.

6. Quel est le créateur de la chaise 635 red and blue symbolique du mouvement De Stijl ?

Bart Van der Leck

Mauvaise réponse…

Theo van Doesburg

Mauvaise réponse…

Gerrit Rietveld

Bonne réponse !

Le designer et architecte hollandais Gerrit Rietveld est un pionnier du design moderne. Il est l’une des personnalités les plus marquante associé au mouvement De Stijl, crée par Theo van Doesburg en 1917. Son approche très progressive du mobilier et de l’architecture a eu un impact déterminant dans l’avènement de la pensée rationaliste de l’avant garde des années 20 et 30. Ses créations ont eu une influence énorme en Hollande et ailleurs, et servent encore de source d’inspiration aujourd’hui. Les recherches de De Stijl sont indissociables de celle du peintre Mondrian, et prône une radicalisation des formes par la géométrie, n’admettant plus que les lignes verticales et horizontales et l’emploi des couleurs fondamentales. La chaise 635 red and blue représente très bien ce mouvement, en reprenant les codes du tableau « Composition en rouge, jaune bleu et noir » de Mondrian.

7. Quelle est l’innovation la plus marquante du mouvement Bauhaus ?

Le polyméthacrylate de méthyle / PMMA

Mauvaise réponse…

l'acier inoxidable

Mauvaise réponse…

La structure tubulaire

Bonne réponse !

La révolution tubulaire s’amorce avec la création en 1927 de la célèbre Chaise Vassily conçue en structure de tubes d’acier par Marcel Breuer. Ce système va donner par la suite une grande liberté de création impensable à l’époque pour les plus grands designers mondiaux et leurs éditeurs de mobilier. Toutes les formes sont désormais permises puisque la courbe du meuble tubulaire en métal se tient en une ligne unique, sans restriction ni aucune soudure apparente. Entre les deux guerres mondiales, le Bauhaus réalisa un mélange novateur entre beaux arts, artisanat et technologie appliquée à la peinture, à la sculpture, au design, à l’architecture, au cinéma, à la photographie, au textile, à la céramique, au théâtre et aux installations. Les valeurs du Bauhaus ont réellement marqué l’esthétique contemporaine ; un grand nombre d’universités et d’écoles adoptèrent ses méthodes d’enseignement, ainsi que l’industrie dans ses conceptions. Accueillis par les États-Unis peu avant 1939, la plupart des maîtres de ce mouvement novateur et de ses anciens élèves continuent à influencer l’art moderne.

LES 20 ET 30

Au cœur des années folles durant la période de l’entre guerre, les avis des artistes, des penseurs, des designers ou encore des architectes oscillent entre passion technologique et nostalgie du passé. L’Europe se divise à travers divers idéaux. En France, le mouvement moderne domine et permet l’épanouissement de l’art déco et l’union des artistes modernes, en Finlande, Alvar Aalto réconcilie le fonctionnalisme rationaliste et le savoir-faire artisanal, et en Allemagne le mouvement d’avant garde s’épanouissant au début des années 20 perd totalement de son sens à l’avènement du Nazisme.

8. Qu’est ce que le modernisme ?

Une valorisation des couleurs et de l'ornementation

Mauvaise réponse…

Réduire le coût des matériaux en augmentant leurs aspects fonctionnels

Bonne réponse !

Dès les années 20, le modernisme conquit peu à peu toute l’Europe. Très attachée à son savoir-faire la France reste réfractaire à ce mouvement. Il faut attendre les années 1929 avec la création  de l’Union des Artistes modernes (UAM), pour que la modernité se démocratise. Mallet-Stevens est en 1929 l’un de ses fondateurs réunissant des artistes décorateurs et architectes avant-gardistes, qui prônent la collaboration de l’art, de l’industrie et du travail manuel.

Les idéaux post seconde guerre mondiale sont de limiter les excès et le coût des matériaux tout en valorisant leurs aspects fonctionnels. Ce mouvement est en opposition avec l’art décoratif, comprenant à l’époque les styles victoriens, néoclassique et l’art nouveau : bois sculpté sombre ou doré et richement décoré, des tissus à motifs,…
Le mobilier moderne fait la place à la simplicité et la géométrie du métal poli. Ce passage de meubles très décorés au minimalisme peut être attribué à l’introduction de nouvelles technologies, les changements de philosophie et l’influence des principes de l’architecture.

Une protestation contre l'industrie

Mauvaise réponse…

9. Quelles sont les principales caractéristiques du Streamline ?

Un design inspiré des formes aérodynamiques et des nouveautés technologiques

Bonne réponse !

Tandis que la grande crise de 1929 fait beaucoup de tord à l’économie des États-Unis, Franklin D Roosvelt, met rapidement en place un plan pour soutenir et dynamiser la croissance de son pays. Les industriels Américain accordent enfin une importance à l’esthétique de leurs produits afin de favoriser leur succès commercial. Naissent les premières grandes agences d’esthétiques industrielles, proposant au grand public des objets aux formes aérodynamiques inspirés des dernières technologies de l’époque. Cette tendance à un nom : le Streamline. La figure la plus emblématique de ce mouvement reste le designer Raymond Loewy, qui par ces concepts révolutionnaires et l’esthétisme incomparable de ses produits a bouleversé le design industriel. Multidisciplinaire, Raymond Loewy signe de nombreux objets du quotidien : du Boeing en passant par les trains, les voitures ou encore les produits ménagers, jusqu’aux logos de marques populaires, le style Streamline a marqué la consommation de l’ère industriel.

Une production visant à pousser la consommation

Bonne réponse !

Tandis que la grande crise de 1929 fait beaucoup de tord à l’économie des États-Unis, Franklin D Roosvelt, met rapidement en place un plan pour soutenir et dynamiser la croissance de son pays. Les industriels Américain accordent enfin une importance à l’esthétique de leurs produits afin de favoriser leur succès commercial. Naissent les premières grandes agences d’esthétique industrielle, proposant au grand public des objets aux formes aérodynamiques inspirés des dernières technologies de l’époque. Cette tendance à un nom : le Streamline. La figure la plus emblématique de ce mouvement reste le designer Raymond Loewy, qui par ces concepts révolutionnaires et l’esthétisme incomparable de ses produits a bouleversé le design industriel. Multidisciplinaire, Raymond Loewy signe de nombreux objets du quotidien : du Boeing en passant par les trains, les voitures ou encore les produits ménagers, jusqu’aux logos de marques populaires, le style Streamline a marqué la consommation de l’ère industriel.

Un style linéaire et minimaliste

Mauvaise réponse…

LA PÉRIODE DE L’APRÈS-GUERRE

Les innovations technologiques développées pendant la seconde guerre mondiale offrent de nouvelles voies aux designers de l’époque et une liberté de création plus importante. Durant cette période de reconstruction, les industries, les matériaux, les habitudes de consommations sont toutes bouleversées.

10. Quel est l’un des matériaux phare de l’héritage technologique de la guerre de 39/45

Le polytétrafluoroéthylène, PTFE

Mauvaise réponse…

Le polyéthylène / PE

Mauvaise réponse…

Le nylon

Bonne réponse !

Durant la période de l’après guerre, de nombreuses innovations voient le jours, notamment dans le domaine des matériaux. L’Allemagne propose son caoutchouc artificiel ultra résistant : Buna-S mis au point par IG Farbe. Aux Etats-Unis, la place d’honneur est offerte au Nylon réalisé par Dupont Nemours, qui est utilisé aussi bien pour la lingerie féminine que pour la fabrication des parachutes de l’US Air Force.  Autres matériaux de synthèse hérités de la guerre : lepolystyrène, le polychlorure de vinyle, le polyméthacrylate de méthyle (Plexiglas), le polyéthylène, le polyester armé de fibre de verre, ainsi que le polyuréthane.

Beaucoup de designer bénéficie de ses innovations au service de leurs créations. Entre autres : L’Organic Chair de Charles Eames et d’Eero Sarineen fabriquée en 1940 et mise au point grâce à une composition de polyester armé de fibres de verre.

11. Quel mobilier iconique évoque tout particulièrement la chaise Zig Zag de Gerrit Thomas Rietveld conçu dans les années 30

La Panton Chair, Verner Panton

Bonne réponse !

Chaise emblématique du design contemporain,  la Panton Chair de Verner Panton est  souvent assimilée au modèle de Gerrit Rietveld, qui évoque ses formes et sa simplicité linéaire. Conçue dans les années 30, la chaise Zig-Zag a inspiré de nombreux designers par sa simplicité visuelle radicale et son minimalisme fonctionnel. Les possibilités offertes par les nouveaux matériaux et les nouvelles techniques de fabrication de l’époque permettent au designer de créer une forme plus adoucie et ludique en S qui préfigure les années Pop. Depuis sa commercialisation, la Panton chair a connu plusieurs étapes de production. Les premières séries de Chaise S sont fabriquées en résine de polyestère renforcée par de la fibre de verre. Ces modèles sont polis puis peints avec des teintes noires, blanches et rouges. Après avoir cherché un fabricant pendant de longues années, le modèle est enfin fabriqué en série dès 1967. Devenue classique dans l’histoire du mobilier, la Panton Chair fut la première chaise en plastique moulé d’une seule pièce.

Model 3107 chair, Arne Jacobsen

Mauvaise réponse…

La chaise Brno, Ludwig Mies van der Roh

Mauvaise réponse…

12. Que représente le célèbre pouf Sacco lors de sa création ?

Un design accessible aux enfants

Mauvaise réponse…

L’anticonformisme

Bonne réponse !

Dans la fin des années 60, un vent de révolte souffle sur le monde du design. Les designers souhaitent casser les lignes droites et pures des meubles contemporains de l’époque, et se dirigent vers une certaine marginalité, inspirée par le mouvement hippie de l’époque. Ainsi trois designers italiens Piero Gatti, Cesare Paolini et Franco Teodoro révolutionnent le confort domestique en imaginant le Sacco, fabriqué à partir d’une poche de Skaï rempli de billes de polystyrène expansé, qui épouse la forme du corps lorsqu’on s’y assied. En proposant ce siège anatomique et anticonformiste, les designers proposent une nouvelle façon de s’asseoir, un nouveau confort avec des meubles bas et au ras du sol.

Un hommage à la production américaine

Mauvaise réponse…

LES ANNEES 70 80…

Très souvent contesté durant le 20éme siècle, le design industriel n’échappe pas à une nouvelle remise en question dût aux effets néfastes de la société industrielle. Le mouvement de la Postmodernité va à l’encontre de ces principes en proposant un retour en arrière vers les valeurs oubliées : l’historicisme, le régionalisme, l’univers symbolique voire sacré.

13. Quel est le leader du groupe Memphis ?

Gio Ponti

Mauvaise réponse…

Alessandro Mendini

Mauvaise réponse…

Ettore Sottsas

Bonne réponse !

Dénonçant le fonctionnalisme du design industriel, de nouveaux mouvements contestataires voient le jour, entres autres : l’antifonctionnalisme, l’antidesign, le nouveau design etc. Le groupe Memphis s’est fondé à cette époque, dirigé par la forte personnalité d’Ettore Sottsass et constitué de designers du monde entier.

Memphis a su imposer ses propres idéaux par de nouvelles formes, de nouveaux matériaux et de nouveaux motifs face à une industrie omniprésente et limité en créativité. L’idée était de mettre fin au diktat post-Bauhaus du « good design » qui s’est imposé dans l’immédiat d’après-guerre, ainsi qu’au fonctionnalisme pur et dur, avec des tendances invariables et redondantes comme le métal chromé, le verre fumé et le noir et blanc.

Une première collection voit le jour en 1981, et a un impact très fort dans le monde du design : couleurs explosives, décors en foison, asymétries, meubles dressés comme des totems… Rapidement, Memphis devient l’icône du design subversif italien, enterrant les années 70 et se propulsant dans la future en faisant écho à l’univers loufoque et coloré du cinéma, de la bande dessinée, du pop art.

Les objets Memphis, produits en série limité et réservés à l’élite, cherchent à fuir la banalité du quotidien et deviennent rapidement le symbole d’un nouveau style de vie.

Ce groupe marque durablement les esprits et l’univers de la mode, du graphisme et de la publicité.

14. Sur quelle idéologie se fonde le nouveau design ?

Un design écologique

Mauvaise réponse…

Un design expérimental

Bonne réponse !

Exit les querelles perpétuelles entre artisanat et industrie et place à la réconciliation et le mélange de ces deux notions antagonique grâce au « Nouveau design ». Une nouvelle ère d’expérimentation est née.  En France, les designers Garouste et Bonetti réalisent la Table-Rocher en mêlant à la fois matériaux bruts et naturels, tels que les rochers qui servent de piétement, à une fabrication industrielle. L’éclectisme domine : tandis que Garouste et Bonetti se dirigent vers le néo-baroque, Philippe Starck, leader de ce mouvement, développe une démarche globale tournée vers la production industrialisée. Elle réunit tous les aspects du design produit et graphique, mais également l’architecture et l’architecture d’intérieure.

L’alliance entre l’artisanat et l’industrie

Bonne réponse !

Exit les querelles perpétuelles entre artisanat et industrie et place à la réconciliation et le mélange de ces deux notions antagonique grâce au « Nouveau design ». Une nouvelle ère d’expérimentation est née.  En France, les designers Garouste et Bonetti réalisent la Table-Rocher en mêlant à la fois matériaux bruts et naturels à une fabrication industrielle. L’éclectisme domine : tandis que Garouste et Bonetti se dirigent vers le néo-baroque, Philippe Starck, leader de ce mouvement, développe une démarche globale tournée vers la production industrialisée. Elle réunit tous les aspects du design produit et graphique, mais également l’architecture et l’architecture d’intérieure.

Les objets Memphis, produits en série limité et réservés à l’élite, cherchent à fuir la banalité du quotidien et deviennent rapidement le symbole d’un nouveau style de vie.

Ce groupe marque durablement les esprits et l’univers de la mode, du graphisme et de la publicité.

Et aujourd’hui ? 

Aujourd’hui, le design s’ouvre davantage aux questions sociales, écologiques, politiques et humanitaires. Ce mouvement nommé le plus couramment « design de service »  se définit sur le passage d’une discipline centrée sur la technologie à une discipline centrée sur l’humain. Le design humanitaire suscite de plus en plus d’intérêt auprès des designers. A travers des partenariats locaux ou internationaux, ils se consacrent à mettre en œuvre des solutions à bas coûts afin de faciliter l’accès des plus défavorisés aux nécessités de base que la plupart d’entre nous tenons pour acquis: l’eau potable, la nourriture, un toit, la santé ou l’éducation…
Exit la société de consommation pour laisser place à un design durable et plus responsable en proposant des matériaux locaux et en répondant à un besoin réel.

ARTICLES RÉCENTS

25 novembre 2019
Voyage à Berlin & Dessau
[vc_row][vc_column][vc_column_text]À l’occasion de la célébration des 100 ans du Bauhaus, La maison de l’architecture en Nouvelle Aquitaine en partenariat avec Pesrpective,   Thonet, Goethe institut et architravel, a organisé un voyage à Berlin et Dessau, du 15 au 18 novembre 2019. [/vc_column_text][vc_empty_space height="70px"][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text] Berlin : La James Simon Gallery, le mémorial aux juifs assassinés, visite du Reichstag et le Bundestag, la Philharmonie ...[/vc_column_text][vc_empty_space height="35px"][vc_masonry_media_grid element_width="6" gap="20" grid_id="vc_gid:1579442237774-1ef2299b-3a1a-0" include="19796,19795,19792,19794,19781,19790,20142,20143,20144,20146,20147,20148,20149,20150,20151"][vc_empty_space height="70px"][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text] Dessau : Nouveau musée du Bauhaus, la maison des maîtres, Bauhaus Building, Kornhaus, résidence Sapphir, Terrasenhaus ...[/vc_column_text][vc_empty_space height="35px"][vc_masonry_media_grid element_width="6" gap="20" grid_id="vc_gid:1579442237775-2670edf3-f885-1" include="19764,19760,19762,19766,19769,19770,19771,19772,19788,19789,19775,19781,19777,19759,19778,19779,19780,19786,19787,19798"][vc_empty_space height="70px"][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text] [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_empty_space][cs-shortcode-recent-post heading_size="h3" title_align="text-center" item_heading_size="h6" show_date="1" read_more="Lire la suite" posts_per_page="3" orderby="date" order="desc" category="160" title="ARTICLES RÉCENTS"][/vc_column][/vc_row]
14 novembre 2019
Perspective Paris fête ses 2 ans !
[vc_row][vc_column][vc_empty_space][vc_column_text]À l'occasion des deux ans d'anniversaires des locaux Perspective à Paris, retour en image sur l'inauguration de ces lieux, où nos voisins commerçants sont venus nous rejoindre pour un pot d'amitié.[/vc_column_text][vc_empty_space height="70px"][vc_masonry_media_grid element_width="6" gap="10" grid_id="vc_gid:1579444542450-4b8d5e31-b9ec-2" include="19703,19708,19710,19705,19707,19709,19706,19711,19712"][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text] [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_empty_space][cs-shortcode-recent-post heading_size="h3" title_align="text-center" item_heading_size="h6" show_date="1" read_more="Lire la suite" posts_per_page="3" orderby="date" order="desc" category="160" title="ARTICLES RÉCENTS"][/vc_column][/vc_row]
16 septembre 2019
Showroom Vitra 2019
[vc_row][vc_column][vc_column_text]Visite du dernier Showroom chez Vitra (Septembre 2019) 5, rue Boudreau 75009 Paris   Comme chaque année, Perspective a eu le plaisir d’être accueillit au sein du showroom de notre fournisseur Vitra pour une visite guidée de leur nouvelle collection. Anciennement situé dans le XV arrondissement, adresse historique, Vitra s'est à présent installé dans l’immeuble « So Square Opéra » placé près de la place de l’Opéra et en face du théâtre de l’Athénée-Louis-Jouvet. Répartis sur deux étages, les compositions du mobilier sont toujours aussi harmonieuses et élégantes. C'est avec joie que nous avons découvert les dernières éditions durant notre visite, pour en ressortir revitalisés et nourrit
adminvero